Gaspillage alimentaire

28/03/2014

Réduire le gaspillage alimentaire est un défi de taille que Slow Food s’est engagé à relever. Dans un monde où un grand nombre d’individus n’a pas les moyens de se nourrir et où les ressources sont limitées, Slow Food pense que la prévention et la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires est l’une des clés d’un système alimentaire durable. Le système dans lequel nous nous trouvons actuellement en tant que consommateurs, producteurs ou intermédiaires, est basé sur un mécanisme de pertes et de surproduction et sur l’écoulement rapide des stocks pour mettre de nouveaux produits sur le marché. En d’autres termes, la perte n’est pas un accident, mais une donnée du système. Toutes nos actions sont mues par une certitude : redonner aux aliments la valeur qu’ils méritent est la clé du combat contre le gaspillage alimentaire. La sensibilisation aux différentes étapes de la chaine de production alimentaire et les campagnes d’information sont des mesures phares de notre stratégie pour combattre le gaspillage alimentaire : ces dernières années, Slow Food a organisé des événements, plus ou moins importants, de sensibilisation (comme le Salone del Gusto, les Disco-soupes), a édité des guides et du matériel pédagogique et lancé des collaborations (par exemple avec Feeding the 5000). L’association entend bien intensifier cet engagement dans les années à venir.