LA FONDATION POUR LA BIODIVERSITE

24/09/2012

La Fondation Slow Food pour la biodiversité est née en 2003 avec le soutien de la région Toscane. Bien qu’elle fasse partie de Slow Food, elle dispose d’un statut propre et d’une autonomie économique et administrative. Elle finance des projets tels que l’Arche du Goût, les Sentinelles et les Marchés de la Terre. Elle défend les projets du mouvement Slow Food visant à protéger la biodiversité agricole et les traditions gastronomiques, particulièrement dans les pays en voie de développement où la question n’est pas tant l’amélioration de la qualité de vie que la simple survie des populations, des communautés et cultures. De manière plus précise, elle soutient un modèle d’agriculture équitable et respectueux de l’environnement, de l’identité culturelle et du bien être des animaux, en insistant sur le droit des communautés à décider quoi produire et quoi manger. Cette organisation à but non lucratif est fiancée par les donations des membres, des entreprises du secteur alimentaire entre autres, des organismes publics et par toute personne souhaitant soutenir les projets de Slow Food dans le domaine de la biodiversité alimentaire.

L’ARCHE DU GOUT

L’Arche du goût a été lancée à Turin en 1996 dans le seul but de répertorier, décrire et attirer l’attention du public sur des produits alimentaires du monde entier (viande et poisson, fruits et légumes, plats traditionnels, fromages, céréales, pâtes, gâteaux et desserts) étroitement liés à des communautés et à des cultures spécifiques, et qui sont malheureusement menacés de disparition. Depuis qu’elle a hissé ses voiles, l’Arche a pris à son bord plus de 500 produits provenant de dizaines de pays. Par un travail de documentation minutieux, l’Arche se veut une ressource pour tous ceux qui désirent découvrir et redorer le blason des trésors alimentaires que le monde a à offrir.

Les produits de l’Arche du goût : ici

LES SENTINELLES

Les sentinelles, des projets à petite échelle pour aider des producteurs alimentaires artisanaux à préserver leurs méthodes de travail traditionnelles et leurs produits, ont été imaginés par Slow Food en 2000 et sont le bras actif de l’Arche du Goût. Les projets de sentinelles se basent sur des contextes géographiques locaux spécifiques dans le monde. Les stratégies peuvent varier en fonction du projet et du produit, mais les buts sont toujours les mêmes, qu’ils impliquent un seul producteur ou un groupe de milliers de personnes :

> promouvoir la production artisanale
> établir avec les producteurs des cahiers de charges partagés concernant les techniques de production et les objectifs de qualité
> garantir un futur viable à ces aliments

Actuellement environ 300 sentinelles pour presque 50 pays.

Découvrez les Sentinelles Slow Food en France en cliquant ici

LES MARCHES DE LA TERRE

Le dernier projet Slow Food en date est la création d’un réseau de « Marchés de la Terre », au sein desquels des petits producteurs alimentaires locaux peuvent exposer et vendre leur production.

Sur un Marché de la Terre, les produits doivent être :
> de saison et locaux
> en accord avec les critères « bon, propre et juste »
> vendus à un prix raisonnable et transparent

La Fondation Slow Food pour la biodiversité encourage la création de Marchés de la Terre dans des pays en voie de développement et offre une formation et un soutien technique aux gestionnaires des marchés.

Pour en apprendre davantage sur la Fondation pour la biodiversité ou encore découvrir la liste complète des Sentinelles et des produits de l’Arche du goût, visitez www.slowfoodfoundation.com